Non à la guerre : troupes françaises et de l'OTAN hors d'Afghanistan !

Publié le par Pour la République Sociale

Le 25 août, lors d'une commémoration à Maillé, Sarkozy a comparé le massacre des habitants de ce village par les nazis à la situation en Afghanistan: “ à l’aune de ce souvenir tragique, on comprend mieux (...) ce que veut dire la civilisation et pourquoi il faut la défendre quand elle se trouve confrontée à la barbarie la plus totale ”.

Trois jours auparavant, dans l’ouest de l’Afghanistan, les avions de la coalition militaire à laquelle la France participe tuaient près de cent civils dans un village. Ce massacre en Afghanistan suffit presque à lui seul à montrer l'hypocrisie de Sarkozy et du gouvernement au sujet de cette guerre : “ la barbarie la plus totale ”, c'est en fait les USA et leurs alliés, dont le gouvernement Sarkozy, qui l'engendrent !

“ Ca reste une guerre du même type que la guerre d'Algérie. (...). On utilise les mêmes méthodes et les fondamentaux ”. C'est dans ces termes plus francs que le Colonel Perrin, chef du régiment de Carcassonne récemment envoyé en renfort des troupes françaises en Afghanistan, parle de ce conflit aux journalistes. C'est effectivement une guerre dirigée contre le peuple. Les morts, les “ bavures ”, se comptent par milliers, tandis que le pays s'enfonce dans le chaos et la misère : 70% des Afghans vivent avec moins de 1 dollar par jour.

Et cette intervention militaire n'a évidemment apporté, contrairement à ce que prétendent Bush et Sarkozy, ni la démocratie, ni la libération des femmes en Afghanistan. En guise de démocratie, les Afghans doivent subir le gouvernement d'Hamid Karzaï, ancien conseiller de la compagnie pétrolière étatsunienne UNOCAL : un gouvernement fantoche et corrompu, appuyé sur des seigneurs de guerre féodaux. Et, loin d'abroger le statut inférieur de la femme imposée par le régime des Talibans, ce nouveau régime l'a maintenu, y compris dans la Constitution.

Le dernier mot de Sarkozy, comme de Bush, pour justifier cette guerre, c'est la “ lutte contre le terrorisme islamique ”. C'est un mensonge ! Une partie des islamistes et théocrates siège aux gouvernements mis en place par ces mêmes puissances occupantes, en Afghanistan comme en Irak. Lors de l'intervention russe, les USA ont soutenu les islamistes les plus réactionnaires. Et l'intervention armée actuelle, à elle seule, permet aux Talibans de redorer leur blason, de tenter de se faire passer aux yeux des Afghans pour leurs défenseurs, ce qu'ils ne sont pas.

Les forces d'occupation en Afghanistan ne défendent donc ni la liberté, ni la démocratie, ni les droits des femmes. Et c'est leur propre terrorisme militaire et économique qui fait planer sur le monde les plus lourdes menaces et l'insécurité permanente.

Si cette intervention militaire se poursuit, c'est pour les intérêts des puissants et des grandes multinationales, qui ont besoin de contrôler une zone stratégique et riche en matières premières. C'est pour ces intérêts capitalistes, minoritaires, que des soldats tuent et se font tuer en Afghanistan comme ailleurs, tandis que des sommes considérables, qui pourraient être utiles à la population et aux services publics aujourd'hui menacés, sont englouties dans les budgets militaires pour servir cette politique.


Nous ne pouvons accepter que cette aventure militaire, à laquelle participe notre pays, continue, ajoutant chaque jour son lot d'horreurs et de cadavres.


Nous appelons la population, l'ensemble des organisations progressistes, politiques, syndicales et démocratiques à se positionner et à mettre tout en œuvre pour l'arrêt de l'intervention impérialiste en Afghanistan.


Le 22 septembre aura lieu un débat à l'Assemblée Nationale sur la présence en Afghanistan. Le Gouvernement Sarkozy tente une opération d’Union Nationale pour conforter sa politique.

L’opposition à la guerre doit se faire entendre par ses propres moyens.


Dans le cadre d'une mobilisation nationale, un premier rassemblement aura lieu le 20 septembre à Lyon, soyons y nombreux pour mettre en échec le gouvernement et sa politique belliciste !


SAMEDI 20 SEPTEMBRE 2008

RASSEMBLEMENT

14h30 PLACE DES TERREAUX

Publié dans prs69

Commenter cet article