Sarkozy et la crise financière : "l'Europe nous a sauvé du socialisme"

Publié le par Pour la République Sociale

Fidèles des "mots ont un sens", vous connaissez sans doute cette sentence de Nicolas Sarkozy... "Heureusement qu'il y avait l'Europe pour empêcher [les dirigeants socialistes et communistes] d'aller jusqu'au bout de leur logique". Une crise financière plus tard, constatons que si l'Europe nous a sauvé du péril socialiste, elle n'a pas fait grand chose contre le péril libéral... La paille contre la poutre...
sarkozy crise financière

Petite phrase malheureuse ou pensée profonde ? Le ton de notre président ne laissait planer aucun doute : "La France a besoin de l'Europe et l'Europe a beaucoup apporté à notre pays. Imaginons un peu ce qu'il serait advenu de la France et de son débat politique, lorsque nous avions des ministres communistes et des dirigeants socialistes au gouvernement de la France. Heureusement qu'il y avait l'Europe pour empêcher ceux-ci d'aller jusqu'au bout de leur idéologie et de leur logique. C'est aussi cela l'Europe". Tonnerre d'applaudissements à l'UMP...

Petite phrase mise en ligne le 8 juillet 2008, mais passée totalement inaperçue des médias comme des "dirigeants socialistes et communistes". Dommage, car elle prend aujourd'hui tout son sens. Devant l'ampleur de la crise financière actuelle, les états les plus libéraux de la planète, Europe comprise, recourent massivement à cette même "logique" socialiste pour sauver ce qui peut encore l'être du carnage financier mondial... Carnage issu d'une "logique" fondamentalement libérale.

Ça serait amusant, si ça n'était pas triste...



http://www.lesmotsontunsens.com/sarkozy-crise-financiere-l-europe-nous-a-sauve-du-socialisme-mais-pas-du-liberalisme

Publié dans prs69

Commenter cet article