Manifestation de soutien à Hervé EON

Publié le par Pour la République Sociale

Lors de la venue de Nicolas Sarkozy à Laval (Mayenne), le 28 août 2008, pour y annoncer la généralisation du RSA (revenu de solidarité active), Hervé EON militant mayennais de PRS (Pour la République Sociale), association politique, a voulu se rendre à la manifestation organisée contre le chef de l’Etat pour l’occasion. Se déplaçant à vélo sur le parcours du cortège présidentiel, après avoir été immobilisé et isolé sur le trottoir par des policiers en civil, il a brandi au passage du cortège une pancarte où il avait inscrit « casse toi, pov’con », pancarte qu’il avait prévue pour la manifestation.

Cette expression d’opinion lui a valu une interpellation ainsi qu’une convocation pour le 23 octobre 2008 à 14h00 devant le tribunal correctionnel de Laval pour "offense" au Président de la République Française.

Traduit en justice, Hervé Eon ne doit pas l’être pour délit d’opinion mais alors pour plagiat, puisque l’auteur de ces propos est Nicolas Sarkozy. Sauf à considérer que ce qui est sanctionnable pour l’un, ne le serait pas pour le Président, pourtant garant de l’égalité républicaine.

Nous vous invitons à signer la pétition ci-dessous afin de: 
- rappeler votre attachement à la liberté d'expression au "pays des  droits de l'Homme"
- à apporter votre soutien à Hervé EON
- demander  que les poursuites à son encontre soient abandonnées.

Parmi les premiers signataires de cette pétition: Syndicat National de la Magistrature, Jean-Pierre Bernard Hervé, Michel Ferron (Conseillers Généraux) , Monique Doumeau (Maire), Gérard Pigois (Secrétaire Régional SNETAP-FSU), Michel Rose (Président de la ligue de l’enseignement 53)

Je signe la pétition en ligne!

Je télécharge le tract de soutien

Je télécharge la pétition

Je commande des autocollants 

 

 

 

 

 

Contacts : PRS 53,  l’Antidote 16 place Saint-Tugal 53000 Laval – contact@prs53.org

Publié dans prs69

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article